SEX’MOBILE

 

La Sex’Mobile, quand les jeunes SEX’priment !

SIDA’SOS prend la route pour déconstruire mythes et clichés autour de la sexualité auprès des étudiants. Premières étapes : l’ULB et l’UCL ! Le road trip continuera en 2019.

La Sex’Mobile ? Mais que se cache derrière un nom si évocateur ? Le tout nouveau projet par les jeunes et pour les jeunes de SIDA’SOS, pardi ! Le concept est simple : nous avons pris notre camionnette et l’avons redécorée avec des couleurs chatoyantes, en plus d’y avoir installé de confortables coussins à l’arrière, tel un lounge agréable et détendu. Des jeunes y entrent par groupes de 2 ou 3 et déconstruisent, face caméra, toute une série de stéréotypes autour de la santé sexuelle.

« Qui doit s’occuper de la contraception dans le couple ? » « Est-ce qu’un rapport sexuel passe obligatoirement par la pénétration ? » « Est-ce qu’avoir pris de l’alcool permet d’avoir un consentement clair ? »… sont toutes des questions que nous présentons aux jeunes sur une tablette afin de récolter leurs avis, opinions, divergences, et d’ouvrir un débat, sans tabous, ni complexes, ni jugements, mais plutôt avec humour, détente et ouverture d’esprit.

Ces prises de vues, réalisées par des professionnels de la vidéo (Comme un lundi asbl), seront ensuite montées en mini-capsules destinées aux réseaux sociaux, plateformes de communication privilégiées des jeunes. Un premier jet de 5 capsules, chacune consacrée à un thème en particulier, fera office de première vague de la déferlante Sex’Mobile en 2018.

C’est sous ce format dynamique et propice aux réactions en tous genres (likes, partages, commentaires…) que nous espérons sensibiliser un maximum de jeunes actifs sexuellement pour qu’ils agissent de manière adulte, respectueuse et responsable… Pour faire crac-crac comme des CRACS, en somme !

Les premiers tournages ont eu lieu le 14 novembre à l’ULB (Solbosch) et le 15 novembre à l’UCL (Campus de Louvain-la-Neuve). Au vu du succès déjà éloquent et le superbe accueil que les jeunes nous ont réservé, la suite de ces aventures aura lieu en 2019, après s’être donnés le temps d’encore améliorer le concept et de déterminer les nouveaux campus sur lesquels la Sex’Mobile pourra poser ses amo(u)rtisseurs !

Plus d’informations, photos et vidéos sont disponibles sur la page Facebook de SIDA’SOS.